Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 mars 2011 5 04 /03 /mars /2011 18:55

Février 2011.

Le recensement de la population de St Fulgent des Ormes vient de se terminer. Merci à tous pour y avoir participé et pour avoir bien accueilli notre secrétaire de Mairie Marie-Noëlle.

Le nombre de personnes en résidence principale est donc maintenant de 176.

 

Evolution :

 

1968    250

1975    204

1982    197

1990    176

1999    158

2006    164

2011    17511-decembre-pose-ds-lumieres-de-Noel-08.jpg

 

Photo : Claire Pochet.

Repost 0
Published by Laurent Froidevaux - dans Vie communale
commenter cet article
11 novembre 2010 4 11 /11 /novembre /2010 18:06

Selon la tradition à St Fulgent des Ormes, le repas des aînés s'est déroulé le jeudi 11 novembre. Cet année il a été organisé à l'extérieur de la commune. C'est ainsi que nous nous sommes retrouvés à 28 personnes au restaurant de la Paix à Bellême. Menu excellent selon de ce que j'ai pu entendre des uns et des autres, et service efficace. Longue table pas trop large de telle sorte que l'on pouvait discuter aussi bien avec nos voisins à droite et à gauche ainsi qu'avec les personnes de l'autre côté de la table.

DSC01003.jpgMalgré la petitesse de notre village, il y a des personnes qui ne se connaissent pas et ce fut pour certains et certaines de faire connaissance et de s'apprécier. La doyenne de l'assemblée reçu une composition florale et le doyen un DVD.

 

Et Puis il y a eu la visite de la mairie de Bellême. DSC01014

M. Eric Yvard, historien du patrimoine nous a accueilli à la mairie et nous a brossé l'histoire de la ville de Bellême et des environs de manière imagée, vivante et en faisant parfois référence à des éléments éveillant de vieux souvenirs de certains habitants de St Fulgent. Par exemple en évoquant la culture du chanvre et les nombreux tisserands présents dans notre village au cours des siècles passés. Photos aériennes, vieux plans cadastraux nous ont permis de lire l'histoire architecturale de la ville. Ci-dessous une sculpture décorant une porte montrant les principaux outils de l'agriculture dans notre région.

DSC01020

Repost 0
Published by Laurent Froidevaux - dans Vie communale
commenter cet article
23 octobre 2010 6 23 /10 /octobre /2010 20:33

C'était la première fois qu'un chantier spécifique en direction des jeunes était organisé.

Il s'est déroulé comme prévu le samedi 23 octobre (voir l'article précédent). Sept jeunes de 7 à 14 ans (Margaux, Kevin, Lucas, Delphine, Tiphaine, Précilia et Eloi) ont donc participé à ce chantier, encadrés par cinq conseillers municipaux (Nicolas, René, Amale, Laurent F et Caroline).

Deux équipes ont été constituées.

La première, qualifiée de "gros bras", s'est attaquée à "raboter" la butte de terre présente à l'emplacement devant recevoir l'abribus. Joyeuse ambiance et bonne efficacité. La zone est maintenant prête pour que l'entreprise de maçonnerie puisse installer la structure qui recevra l'abri.

La deuxième équipe a dû changer d'objectif. En effet le temps pluvieux nous a empêchés de réaliser les zébrures à la peinture jaune sur la chaussée pour matérialiser l'endroit où le bus scolaire doit s'arrêter. L'équipe s'est donc rabattue sur la peinture de poteaux et de bancs publics que nous avons pu ramener dans la salle des fêtes pour les peindre à l'abri. Là aussi, joyeuse ambiance et bonne volonté... et puis, pas trop de peinture sur les habits ni sur le plancher de la salle de fêtes.

 

Un grand merci aux enfants qui ont participé à ce chantier, à leur parents qui les y ont encouragés et aux conseillers municipaux présents. Cela montre, s'il en était besoin, que l'aménagement de notre commune est bien l'affaire de tous. C'est aussi un moyen pour que le bien public soit sauvegardé et défendu par ceux-là même qui ont participé à sa construction. Merci aussi à celle qui a préparé le repas servi à tout le monde à la fin du chantier. La cuisine fut bonne et à la hauteur des appétits.

Repost 0
Published by Laurent Froidevaux - dans Vie communale
commenter cet article
20 octobre 2010 3 20 /10 /octobre /2010 11:52

Dans l'esprit des chantiers communaux qui ont été initiés depuis 2001 dans notre commune, la mairie organise un chantier communal "jeunes" le samedi matin 23 octobre à partir de 9h30.

 

Pourquoi un chantier "jeunes"?

D'abord, il a pour objet la réalisation partielle d'équipements pour la sécurité des écoliers. Il est aussi une occasion de rencontre entre les jeunes. En effet beaucoup d'entre eux ne prennent pas le car et donc il ne se connaissent pas tous. Actuellement il y a une quarantaine d'enfants de moins de 15 ans sur notre commune auxquels on peut rajouter 6 enfants en résidence secondaire.

La commune a décidé de l'installation d'un abribus pour les enfants prenant le car scolaire et, sur le souhait du service transport du conseil général, de sécuriser les deux arrêts du bus.

 

Le conseil municipal a estimé important que les "jeunes"participent à ces aménagements.

 

A minima, les travaux seront les suivants :

- peinture sur la chaussée près de la mairie et près de l'église de zébrures jaunes à l'endroit d'arrêt du car

- décaissement du terrain devant recevoir l'abribus

A l'issue du chantier un repas sera pris tous ensemble à la salle des fêtes.

 

 

 

Repost 0
Published by Laurent Froidevaux - dans Vie communale
commenter cet article
29 août 2010 7 29 /08 /août /2010 10:52

Il faisait beau et même un peu trop chaud l'après-midi ; mais cela n'a pas empêché les bonnes volontés de travailler, les uns au réaménagement de la cave, d'autres au nouveau local du cantonier sous le préau, etc.

MG 7154Nous étions une bonne vingtaine à travailler et des enfants ou petits enfants de certains qui jouaient dans tous les coins. Le repas fût excellent concocté par Bernadette, Patricia et Danielle notamment. Les restes furent suffisant pour le diner. Fin des travaux sonna vers 18 h et tous ensemble, nous eûmes droit à une visite guidée du robot de traite du GAEC de Beaulieu. De nombreuses questions furent posées auxquelles Philippe répondit avec grande précision.

 

Ce qui a été fait :

- l'assemblage des boîtes pour le rangement des nouvelles guirlandes de noël

- ponçage énergique des bancs publics en vue de les re-lasurer

- réparation d'un vitrage de la porte de la cuisine de la salle des fêtes

- début de réalisation du local du cantonier sous le préau et tranchée en travers de la cour pour l'ammenée de l'électricité

- tonte du terrain des fêtes pour la galoche

- rangement de la cave et fabrication d'étagères

- peinture du panneau identitaire communal et autres équipements

- Elagage des arbres communaux chemin de Beaulieu

_MG_7212.jpg           DSC00794.jpg

 

DSC00801-copie-1.jpg

Repost 0
Published by Laurent Froidevaux - dans Vie communale
commenter cet article
13 juillet 2010 2 13 /07 /juillet /2010 15:19

Un traitement plus écologique

L'usage du roundup par les collectivités locales pour le traitement des mauvaises herbes est interdit. Certains produits sont autorisés mais moins efficaces. Le conseil municipal a décidé en mars 2009 de maintenir pour l'instant l'usage de ces derniers produits dans certains secteurs de la commune et d'utiliser un désherbeur thermique dans d'autres. DSC00575Si l'inconvénient de ce dernier est la consommation de gaz (effet de serre), son avantage certain est de ne pas polluer la terre et les rivières. En effet, les produits chimiques utilisés le long des trottoirs ont l'inconvénient d'être lessivés par la première pluie et de se retrouver rapidement par les canalisations à la rivière. L'usage de ce nouveau matériel a conduit le cantonnier à modifier ses pratiques. Le maire adjoint Nicolas TISON s'est chargé de le tester, de définir ses modes d'utilisation, et d'en informer notre cantonnier. Une chose est sûre, c'est son ergonomie. Il est moins lourd que le pulvérisateur à dos et la "canne" chauffante est supportée par une potence, ce qui réduit l'effort à fournir.

Repost 0
Published by Laurent Froidevaux - dans Vie communale
commenter cet article
21 mars 2010 7 21 /03 /mars /2010 19:48
Elections régionales du 21 mars 2010

139 inscrits
77 votants
72 suffrages exprimés

Liste de Jean-François Legrand : 38 voix
Liste de Laurent Beauvais : 34 voix
Repost 0
Published by Laurent Froidevaux - dans Vie communale
commenter cet article
6 mars 2010 6 06 /03 /mars /2010 09:30
Pose des plaques de rues
 

C'est désormais chose faite, les deux modestes rues de notre bourg ont été baptisées : "rue des Tisserands" et "rue des Collines du Perche". Il y avait longtemps que c'était en gestation. Cela a permis de numéroter les maisons. Ainsi la distribution du courrier, les livraisons, etc vont pouvoir être grandement facilitées.


DSC00388.jpg      DSC00382.jpg


Pourquoi "rue des Tisserands" et "rue des collines du Perche" ? Voici les considérations qui nous ont conduit à ces choix.


DSC00381.jpgLa commune de St Fulgent était grosse productrice de chanvre et une des dernières à le cultiver avec Chemilli. Le chanvre était tout naturellement la matière première des tisserands.

Ainsi, nombre d'entre eux se sont installés dans le bourg. La monographie de St Fulgent (les cahiers percherons N° 77) fait état d'un nombre de tisserands variant de 5 à 11 entre les années 1794 et 1815. Quelques actuelles maisons ont été identifiées comme étant des maisons de tisserands installés dans les sous-sols (en général à demi enterrés). Ce nom constitue donc un rappel de l'histoire de notre village ; il fait partie de sa mémoire.

Pour la route du cimetière, le débat a été plus long. Finalement nous nous sommes arrêtés sur la "rue des Collines du Perche". En effet cette route mène directement à la chaîne de collines qui bordent le Perche dans sa partie OUEST.

Les plaques de rues et les numéros des maisons ont été mis en place pour une bonne partie par une équipe de bénévoles le samedi 20 février 2010. Quelques habitants ont posés eux-mêmes leur propres numéros.

 


L'adresse de la mairie est donc désormais :

Mairie

 

25, rue des Tisserands

61130 St Fulgent des ormes

DSC00379.jpg

Repost 0
Published by Laurent Froidevaux - dans Vie communale
commenter cet article
30 janvier 2010 6 30 /01 /janvier /2010 18:20

La neige

Les chutes de neige qui se sont produites dans notre région le mercredi 6 janvier étaient tout à fait exceptionnelles. Les moyens des communes pour les chemins communaux et du Conseil Général pour les départementales ne sont adaptés à l'ampleur de ces chutes. A juste raison ; on ne va pas s'équiper de chasses-neiges pour des situations se produisant une fois tous les 30 ans. N'empêche que le problème était là pour tous ceux qui avaient un besoin impératif de circulation. Petite consolation pour tous ceux que la neige handicapaient, laDSC00333.jpg beauté des paysages.

Que s'est-il passé ? On a assisté à un phénomène général de solidarité dans lequel les agriculteurs ont joué un rôle essentiel en dégageant la plupart des routes et chemins de la commune. Bien sûr ils avaient un intérêt direct pour leurs activités (ramassage du lait par exemple), mais les déblaiements effectués ont largement dépassé leur strict besoin. Jeudi 7 janvier la plupart des chemins étaient redevenus praticables moyennant de grandes précautions et une conduite prudente. Les camions de ramassage du lait n'ont pas manqué un seul ramassage.

On a vu également d'autres actions solidaires entre voisins par exemple. Déblaiement de pas de porte, prêt de chauffages d'appoint, etc.

A propos de chauffage d'appoint par petits poêles à  pétrole, il est recommandé la plus grande prudence quant à leur usage. Vérifier leur bon état général et ne pas les utiliser plus de quelques heures par jour. Veiller aussi à la bonne ventilation du local. Le risque majeur est l'intoxication par le monoxyde de carbone qui n'a aucune odeur. Par ailleurs, le coût du pétrole pour ces poêles n'est pas forcément moins cher que le coût de l'électricité au tarif de base pour la même quantité de chaleur produite.

Mais pourquoi les livreurs de gaz ne pouvaient pas livrer leurs clients dans les cas urgents ?

Mercredi 30 décembre une personne de St Fulgent de plus de 80 ans devait être livré en gaz pour son chauffage.

Lundi 4 janvier une autre personne de St Fulgent de plus de 80 ans et en difficulté de santé devait être livrée en gaz pour son chauffage. C'était avant les chutes de neige.

Malgré des relances quasi journalières par les clients, le mardi 12 janvier au matin les livraisons n'étaient pas encore faites et les maisons de ces personnes n'étaient plus chauffées depuis plusieurs jours.

Le fournisseur commun à ces deux personnes, BUTAGAZ, contacté par moi-même ce même mardi, m'avait informé que la livraison était prévue l'après-midi mais que ce n'était pas sûr étant donné l'état des routes. Alors que … d'autres camions circulaient.

Repost 0
Published by Laurent Froidevaux - dans Vie communale
commenter cet article
27 janvier 2010 3 27 /01 /janvier /2010 07:47

Les vœux du maire ont été présenté à l'occasion de la galettes des rois.

Elle a eu lieu le 24 janvier 2010. Elle a été organisée par le comité des fêtes. Une nouvelle disposition des tables a été adoptée et une décoration soignée donnait vie à la salle. Merci aux dames qui l'on préparée. Environ 53 habitants du village sont venus.

Vœux du maire

Il est d'usage dans notre commune de profiter de la galette des rois pour que le maire présente ses vœux. C'est avec plaisir que je souscris à cette tradition et vous présente mes meilleurs vœux pour vous et vos familles.

Il est d'usage également de présenter le bilan de l'année écoulée et les perspectives pour les années à venir.

Modernisation de Chasnay

Ce projet comprend, outre un aménagement paysager, l'enfouissement des réseaux électrique et téléphonique, la réfection de la canalisation d'eau potable.

Un projet de plan d'aménagement relativement simple a été réalisé et surtout un diagnostic de la canalisation des eaux de pluie a été mené. Maintenant nous attendons la programmation des travaux électriques. La demande a été faite au syndicat d'électrification, mais je ne pense pas qu'ils pourront commencer avant 2012.

Eco hameau

Nous avons continué à travailler sur ce dossier et avons lancé une consultation pour une étude d'Approche environnementale de l'urbanisme. Nous n'avons pas été plus loin du fait de l'impérieuse nécessité pour ce type de projet de disposer au sein du conseil municipal, d'une forte cohésion et d'une grande synergie. Force est de constater que ce n'est pas le cas. Notre équipe se cherche encore et n'est donc pas prête à traiter un tel projet.

Cela ne nous a pas empêché d'avancer sur d'autres sujets.

Panneau Identitaire communal

Il a été installé le 13 février à côté de la mairie. Je remercie la commission communale qui a travaillé sur ce projet. Je crois que nous pouvons être satisfait du résultat. Une des suites de ce panneau est la numérotation des maisons du bourg. Les plaques devraient être prêtes fin janvier et la pose suivra. L'autre suite est l'implantation des panneaux de lieux-dits. S'il avait fait beau temps hier, ils seraient déjà en place. Nous les poserons samedi prochain s'il fait beau. D'ailleurs, à ce sujet nous cherchons des bonnes volonté pour nous aider…

Quelles sont les autres réalisations ?

Nous avons réparé des bouts de toitures et charpentes de bâtiments communaux, acheter un desherbeur thermique pour notre cantonnier (le roundop est interdit pour les communes), amélioré le chauffage de la mairie, changé quelques fenêtres de bâtiments communaux afin d'améliorer l'isolation, etc

Concernant le cimetière

Nous n'avions plus d'emplacement disponibles dans notre cimetière. Un important travail de recherche et d'organisation a été mené depuis  plus d'un an. Cela à abouti à la reprise de quelques tombes abandonnées et pour lesquels il n'y avait pas de contrat de concession. Cette reprise n'a été possible que par la construction préalable d'un ossuaire. Tout cela se fait dans le plus grand respect des défunts et de leur famille.

En tant que maire, j'ai créé un blog qui reprend et détaille toutes ces informations. Vous pouvez donc le consulter. Vous le trouvez par google en tapant, par exemple, blog et St Fulgent des Ormes.

Quelques mots maintenant sur le travail extérieur à la commune

Les activités externes à la commune sont très importantes en volume et vont croître encore comme on le verra tout à l'heure.

Le SIRTOM, nos ordures ménagères

Un gros travail de cohérence est à faire. Tout nous pousse, et à juste titre, à accroître notre effort de tri des déchets. C'est juste :

parce qu'il serait assez stupide de ne pas récupérer les déchets recyclables (ferraille, papiers, plastique, etc.) sinon on épuiserait trop vite les ressources naturelles,

parce qu'en vendant ces produits on permet à ce que nos factures personnelles d'ordures ménagères n'augmentent pas trop.

Le tri est une bonne chose, mais :

le ramassage au porte à porte (dans le bourg essentiellement) ne propose pas de tri

pour l'apport volontaire, un seul de nos conteneurs est associé au tri. Les autres non.

Tout cela n'est pas très cohérent !

Perspectives à court terme : pour l'apport volontaire, il est envisagé de diminuer le nombre de points de collecte (et en augmentant si besoin le nombre de conteneurs au même endroit) en les associant aux conteneurs de tri.

A long terme il est envisagé de supprimer le porte à porte dans les bourgs des petits villages et de rassembler tous les conteneurs (ordures ménagères et tri) dans les bourgs. Ce sera des conteneurs enterrés de telle sorte que l'esthétique des bourgs n'en soient pas affectés.

Pour mémoire, vous savez que la taxe des ordures ménagères est assise sur les bases de l'impôt foncier. Une maison qui a une base foncière de 1000€ payent actuellement une taxe de 67€ en apport volontaire et 112€ en porte à porte. La suppression éventuelle du ramassage au porte à porte conduirait à la baisse de la facture des personnes du bourg.

COMMUNAUTÉ DE COMMUNES

Le SPANC (Service publique d'assainissement non collectif)

Le diagnostic des installations de tous les particuliers est à réaliser avant le 31 décembre 2012. Cependant les propriétaires qui auraient des installations à réviser ou à refaire, auront 4 ans pour se mettre en conformité.

J'ai rédigé une lettre d'information distribuée à tout le village, qui détaille tout cela.

Implantation d'entreprises

C'est indispensable si l'on veut créer les emplois directs et induits pour développer le territoire. 2 locaux ont été créés pour une pépinière d'entreprise dores et déjà occupé à peine fini, un autre bâtiment a été terminé en juin pour recevoir une entreprise de réparation de tracteurs agricoles, un 4ième bâtiment est en passe d'être loué à un autre entrepreneur, une zone d'activité est en cour de création et qui sera équipé notamment du très haut débit. Pour certaines entreprises, s'il n'y a pas le très haut débit, elles vont s'implanter ailleurs…

Bien entendu la COMMUNAUTÉ DE COMMUNES continue à gérer d'autres affaires :

les 3 écoles (Igé, Bellême et le Gué)

la maison des associations et de l'espace public numérique, ouvert à tous

la piscine

etc. Mais aussi :

la voirie : tous les chemins communaux goudronnés

et le Mobilémois : le transport à la demande

Créé en 2007, il répond à un réel besoin, notamment pour les personnes âgées, mais pas que pour elles. Le nombre d'utilisateurs est passé de 44 à 109 en 3 ans, et le nombre de déplacements de 319 à 1093.

Certains habitants de St Fulgent l'utilisent mais il n'est pas encore connu de tous dans notre village. Des plaquettes d'information sont disponibles en mairie.

DSC00332.jpgA propos de transport, les récentes chutes de neige ont constitué un épisode un peu difficile pour bien des personnes.

Ces chutes de neige ont été tout à fait exceptionnelles, et les moyens des communes pour les chemins communaux et du Conseil Général pour les routes départementales ne sont pas adaptés à l'ampleur de ces chutes. A juste raison ; on ne va pas s'équiper de chasses-neiges pour des situations se produisant une fois tous les 30 ans. N'empêche que le problème était là pour tous ceux qui avaient un besoin impératif de circulation. Petite consolation pour tous ceux que la neige handicapaient, la beauté des paysages.

Alors que s'est-il passé ? On a assisté à un phénomène général de solidarité dans lequel les agriculteurs ont joué un rôle essentiel en dégageant la plupart des routes et chemins de la commune. Bien sûr ils avaient un intérêt direct pour leurs activités (ramassage du lait par exemple), mais les déblaiements effectués ont largement dépassé leur strict besoin et ils ont répondu les uns et les autres à pas mal de demandes. Qu'ils soient ici remerciés.

Et maintenant, quel avenir pour nos communes ?

Vous avez peut-être entendu parler de la réforme des collectivités territoriales pour laquelle un projet de loi a été déposé le 21 octobre dernier. Cela concerne la mise en place d'une nouvelle organisation entre les départements et les régions. Je n'en dirais pas plus sur ce chapitre.

Par contre ces réformes touchent aussi nos communes. Que dit le projet ?

Il permet aux COMMUNAUTÉ DE COMMUNES d'exercer plus de compétences qu'elles n'en exercent aujourd'hui. Il donne aussi la possibilité à une COMMUNAUTÉ DE COMMUNES de se transformer en une commune nouvelle par la fusion des communes qui la composent. Ceci sur la base du volontariat.

Notre président de COMMUNAUTÉ DE COMMUNES est plutôt favorable à ce type d'évolution. L'analyse qu'il fait est la suivante : il vaut mieux être en avance sur ce type de projet de telle sorte que l'on puisse s'organiser comme on veut plutôt que d'être contraint et forcé de fusionner dans quelques années plus tard sur injonction préfectorale suite à une loi qui nous l'imposera. Par ailleurs les dispositifs financiers qui vont être mis en place iront vraisemblablement dans le sens de défavoriser les petites communes alors qu'ils favoriseront les nouvelles communes issues des regroupements.

Il y a des avantages d'ordre financier à fusionner : économies d'échelle importantes (entretien des espaces verts, contrat d'assurance, 1 seule comptabilité au lieu de 14 actuellement, etc.) mais aussi des inconvénients de l'ordre du social, de l'animation, etc. Bien entendu, le bureau de la COMMUNAUTÉ DE COMMUNES et le conseil de communauté, les conseils municipaux seront amenés à travailler sur ce sujet avant qu'une décision soit prise. Il est possible même que dans certains cas il faille passer par un référendum : le projet le prévoit.

Nous avons du pain sur la planche !

Repost 0
Published by Laurent Froidevaux - dans Vie communale
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Laurent Froidevaux
  • : Ce blog est destiné à l'information des habitants de la commune de St Fulgent des Ormes et à tous ceux qui s'intéressent à notre village. Il traite de sujets politiques, écologiques, énergétiques, etc.
  • Contact

Profil